Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 14:27

image475.gif"Toute douleur qui n'aide personne est absurde" André Malraux

C'est pour cette raison et uniquement pour cette raison que je vous confie ce récit que je poursuis ce jour.

A la douane, dans la file d'attente, devant moi se trouvait une personne de ma connaissance.
Elle se retourna, me regarda d'un air indifférent.
J'allais la saluer quand je compris à cet instant précis qu'elle ne me reconnaissait pas.
Un frisson terrible me parcourut, me glaçant malgré la touffeur de l'aéroport.

Etais-je transparente ?
Avais-je disparu ?
Derrière les barrières mon mari et mes deux filles m'attendaient curieux du résultat.
Je compris immédiatement à leurs regards à tous trois que le visage que je leur présentais n'était plus celui de leur maman ni celui aimé par l'homme qui partageait ma vie.
Ils n'osaient parler, accentuant en moi un profond désarroi.
C'était le silence absolu.
Je repris le travail avec une anxiété non dissimulée.
J'avais un métier public : je dirigeais à l'époque un centre de remise en forme.
Il fallait affronter les clients friands de ragots et potins comme dans tout club qui se respecte.
Je fus confrontée à la méchanceté pure.
Certains prétendirent que pour être enflée ainsi je devais avaler sans aucun doute des corticoïdes afin de soigner un sida...!!!
Je me retrouvais seule, au milieu des rapaces qui prenaient en patûre ma propre chair.
Je souffrais de plus en plus et physiquement et moralement. Les deux réunis doivent ressembler à l'enfer s'il existe...
L'étau qui m'enserrait la tête était intolérable, bloquant ma respiration, empêchant le sang de circuler normalement.
Je garderai TOUJOURS ces sensations qui feront qu'aujourd'hui encore je dois presque réfléchir pour respirer.


                                                                                                      undefined


Tout ceci est véridique et ce qui suivra également, je rentre dans le détail me direz-vous mais je me répète c'est dans le but de prévenir ceux ou celles que la chirurgie esthétique tente : "Le risque zéro n'existe pas"
Ceci étant redit je sais que beaucoup d'interventions sont parfaitement réussies et que beaucoup de personnes ont pu "revivre" grâce à cette chirurgie, se débarrasser de complexes trop lourds à porter et se sentir "mieux".
Moi je parle des "ratés", des "oubliés" dont on parle si peu...


Suite

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mariposa 12/11/2012 08:32


Bonne journée accompagnée de tendresse Nouche,

Ton amie Mariposa par tous les temps, toujours présente du mieux qu'elle peut.

Lmvie 13/11/2012 11:47



A toi aussi



Anbenedicte 10/06/2010 19:56



Hello j'ai promis de revenir lire la suite de ton histoire j'en suis là aujourd'hui de ton histoire. J'espère que malgré leur désarroi ta famille et  tes enfants t'ont soutenue. Pour moi
cela a été la fin de ma vie de couple. Mes enfants trop jeunes ont accepté ma voix (me disait le docteur) J'ai ressenti cette même souffrance morale devant le regard des autres.  Où en es tu
maintenant?


PS- j'ai lu que tu signalais avoir écrit pour que l'on tourne les pages à reculons dirai je même si toi tu penses que c'est en avançant . Il aut reprendre bcp de lecteur avant de revoir le texte
là où on l'a laissé. Tu sais que dans la configuration des articles tu peux faire qu'ils passent du pkus ancien au plus récent et vice versa....Je note une ou deux page à chaque passage ...Bonne
soirée



Lmvie 13/06/2010 17:11



Les pages à reculons : j'explique...


Mon blog commence par le début de l'histoire mais tu peux suivre sans problème normalement et tu as à droite les rubriques aussi.


Généralement les blogs commencent par le dernier article du blog, pour moi le dernier article se trouve à droit dans le module "articles récents".


 


Nous pourrons "discuter" de vive voix je pense un jour...


 


A bientôt et encore merci pour ta lecture assidue même si elle n'est pas évidente



VIENS 07/09/2009 00:04

Merci pour tes passages, et j'espère que ce que je pressent n'ai pas arrivé... je repasserai demain voir la suite, car il est trés tard et j'ai sommeil.A demain!

Lmvie 07/09/2009 12:15


L'avion ne s'est pas écrasé puisque je raconte !


Bisous


Durgalola 19/08/2009 15:54

je suis sûre qu'au fond de nous, il y a toujours une petite partie que nous aimerions voir différente ... mais en lisant ton témoignage, c'est sûr que cela demande à réfléchir plus sérieusement ... car si pour les accidentés de la route ou pour certains, cela se révèle une nécessité, pour beaucoup, ce n'est pas nécessaire... en voyant ta profession, où le physique compte beaucoup cela a du être une épreuve incroyablement difficile. bonne journée

autobiographie 10/08/2009 22:18

Je viens de lire dans l'intégralité ce que tu as écrit sur cet effroyable calvaire!20 ans, écris-tu?Où en es-tu maintenant? Moralement, pas de doute, tu es forte et, je te l'ai écrit, très "équilibrée".N'as-tu rien pu faire sur le plan esthétique après? Je t'imagine encore belle, séduisante. "C'est la beauté intérieure qui compte" écrivait Ariane. "Et dans ce cas, tout le monde est beau" (elle avait 15 ans! mais avait quand même raison)Je t'embrasse,Gigri 

Lmvie 10/08/2009 23:25


Bis


Une Part De Moi

  • : Motspourmaux
  • Motspourmaux
  • : L'histoire d'un parcours de vie changé par des douleurs morales et physiques dues à la chirurgie esthétique. Alors depuis : "La vie ne se compte pas en respirations mais en moments qui t'ont coupé le souffle"
  • Contact

Profil

  • Lmvie
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti.
Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). 
Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti. Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse

Ceci est une histoire

 

 


Attention ce ne sont pas des articles indépendants les uns des autres, quand vous ouvrirez mon blog vous serez sur le début de mon histoire c'est pourquoi ma présentation commence ainsi et non par ma dernière parution.
En conséquence de quoi, mes articles les plus récents ne sont apparents qu'en dernière page. Dans un module à droite vous trouverez les derniers épisodes et pour revenir il vous suffit de cliquer sur ma bannière. 

Bonne lecture et merci à vous tous qui papillonnez en ce site. 

Ma musique

free music

Je protège