Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 09:01
                              Compte à rebours:9

                                                                                     
"Ce que je cherche dans la parole c'est la réponse de l'autre". Jacques Lacan


Le psychanalyste vous guérira-t-il ?
La réponse est non.
Pour la simple et bonne raison que vous n'êtes pas malade, contrairement à ce que nombre de personnes peu averties pensent.
Et là je m'insurge vivement, car souvent trop souvent je l'ai entendu.
Et il faut que cela cesse une bonne fois pour toute.
Mais allez changer les idées préconçues des ignorants !
Qui entre parenthèses, eux le sont peut-être mais l'ignorent, mais cela les rassure.
Je leur laisse leur soi-disant confort.
Pas le temps de les convaincre, j'ai besoin de mon énergie pour d'autres centres d'intérêt.
La notion de maladie est "inadéquate" en psychanalyse, elle "aide à vivre", point.
Cela n'évitera certes pas deuils, tristesses, souffrances de toutes sortes mais simplement de mieux s'en porter.
Et comme le disait si bien ce cher Freud, en cas de réussite, votre malheur sera pour vous "banal".
A bonne entendeur, salut !

Suite








Partager cet article

Repost 0
Published by Lmvie - dans Psychanalyse
commenter cet article

commentaires

VIENS 19/12/2009 11:54


Bonjour Lmvie,
J'ai un peu ralenti le temps passé sur l'ordinateur, car soucis de santé dus probablement au trop. Je suis  le contraire de la tempérance, et il faut que je corrige ça. Je fais des malaises de
plus en plus nombreux, et l'on m'a conseillé de ralentir l'ordi pour voir si ça améliore mon état.
J'en profite aussi pour te répondre, pour "mon Denis", mais je te ferai un émail pour t'expliquer. Il est décédé d'une tumeur au cerveau. Il avait perdu la raison...
A plus!


Lmvie 19/12/2009 13:04


Le blog est peut-être aussi ta façon à toi de t'évader un peu...


Bisous


VIENS 12/12/2009 14:43


Bonjour et merci pour la réponse.
Me reste maintenant à trouver le psychanalyste, et ça c'est la partie la plus difficile, car par chez nous, ça ne court pas les rues (lol)
Bon week-end!


Lmvie 12/12/2009 15:42


Le choix ne sera pas anodin non plus...homme femme ?

Bises


VIENS 11/12/2009 03:52


Alors ici, une phrase me dit que je suis déjà bien avancée : En cas de réussite votre malheur sera banal... C'est tout à fait l'idée que j'en ai...
Tu sais qu'il est génial ton blog et tu le mène rondement (lol).
Peux-tu medire comment fonctionne le moyen financier pour la psychanalyse ; est-ce que c'est remboursé ou pris en charge ?
Merci pour le renseignement...


Lmvie 11/12/2009 10:42


La négociation financière se fait avant de commencer ta psychanalyse en fonction de ce que tu demanderas et énonceras, tes difficultés financières si tu en as, mais le prix est lié aussi au "sens"
quelle a pour toi cette analyse, le prix que tu considères devoir payer, mais tu peux être remboursée quasiment de tout et ne payer que pratiquement rien.
Mais sache qu'il est nécessaire de payer toujours un petit peu pour ne pas être en dette envers son thérapeute, en tout cas pour qu'au sentiment éventuel de dette ne s'ajoute pas une dette réelle.
Tu fais un travail avec lui, tu le termines, tu le quittes.

J'espère avoir répondu à ton interrogation 


siratus 30/08/2009 00:03

Je m'arrête un instant ici. Il y a tant à apprendre. Merci.Si je ne tombe pas de sommeil, je continue...Gros bisous, Lmvie.

Lmvie 30/08/2009 00:30


Merci très chère Diratus qui pas à pas suit mon récit.

J'ai tant appris moi même, sur moi mais aussi sur les autres.

Un monde inconnu m'est devenu familier, des eaux troubles sont devenues limpides...

Je t'embrasse encore merci moi aussi je vai sme coucher


Charlie 23/11/2008 02:42

On ne guérit pas, on ne se délivre pas, on ne se débarrasse pas...
...de soi-même.
Me revoilà dans tes mots ma Lm...

Parce qu'en soi-même on est jamais seul. Et ça c'est pas une maladie, c'est une vieille histoire..
Alors on l'apprivoise, chapitre après chapitre, dans le désordre, on s'apprend, on pardonne, on accepte...
On y est le narrateur, l'acteur passif et actif, et on finira par en devenir l'auteur pour écrire la fin.
C'est posé comme un souhait.
J'ai dit un jour à un crétin ignorant que j'ai croisé, que ceux qui sont "malades de la tête" dixit ledit crétin avaient beaucoup plus de chance que lui..
..parce que eux avaient la possibilité de se faire aider pour se sentir mieux tandis que lui resterait un crétin toute sa vie...
Bon il m'avait un peu énervée, aucune énergie ne viendrait à bout des esprits fermés qui sont remplis de certitudes protectrices...
Mille bisous pour toi et mon affection profonde.

Lmvie 23/11/2008 11:55



Je reçois cette affection profonde le coeur grand ouvert.


Tes mots coulent en moi comme une eau limpide, comme si nos coeurs, notre ressenti étaient identiques, comme si ce qui venait de toi sortait de moi aussi...


Avec des histoires forcément différentes nous arrivons toi et moi vers une même "fin symbolique"...


Douce sensation que d'avoir rencontré son "autre"...


De la tendresse pour toi j'envoie accompagnée de baisers






Une Part De Moi

  • : Motspourmaux
  • Motspourmaux
  • : L'histoire d'un parcours de vie changé par des douleurs morales et physiques dues à la chirurgie esthétique. Alors depuis : "La vie ne se compte pas en respirations mais en moments qui t'ont coupé le souffle"
  • Contact

Profil

  • Lmvie
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti.
Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). 
Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti. Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse

Ceci est une histoire

 

 


Attention ce ne sont pas des articles indépendants les uns des autres, quand vous ouvrirez mon blog vous serez sur le début de mon histoire c'est pourquoi ma présentation commence ainsi et non par ma dernière parution.
En conséquence de quoi, mes articles les plus récents ne sont apparents qu'en dernière page. Dans un module à droite vous trouverez les derniers épisodes et pour revenir il vous suffit de cliquer sur ma bannière. 

Bonne lecture et merci à vous tous qui papillonnez en ce site. 

Ma musique

free music

Je protège