Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 07:00
                                                                                       Compte à rebours: 8


                                                                   
  "La peur est ce qui gronde dans le courage, la peur est ce qui pousse le courage au delà du but". Alain

Le patient est pris entre deux sentiments la peur et le désir de faire une psychanalyse.
Et en plus il devra compter avec les craintes de l'entourage, ses opinions et les avis seront neuf fois sur dix discordants.
Il y a toujours une personne bien intentionnée pour vous dire qu'il a connu quelqu'un qui est allé "plus mal", untel qui est devenu homosexuel (oui je l'ai entendu), un autre qui "n'en finit pas"...etc etc.
On stigmatise la psychanalyse pour son caractère "non scientifique".
Le psy est un "gourou, oui ceci aussi je l'ai entendu..."le psy c'est pour les fous"...
"Prend sur toi, détend toi, fais du sport, pars en vacances, travaille plus, ou moins, essaye le médicament trucmuche, marie toi, divorce, fais un enfant, déménage et j'en passe...
Toutes ces personnes ont ainsi bien exprimé "leurs propres défenses" plutôt qu'une information objective.
Vous pouvez aussi "tomber" sur une personne dont l'expérience fut salutaire...ce fut mon cas.
Je me jetai à l'eau, enfin... sur le divan, après que mon psy ait fait confiance à sa capacité à faire face.
Car dans l'aventure on est deux.
Ne sachant pas encore qu'il me faudra parler de la sexualité sans pudeur, raviver mes cauchemars les plus effrayants, avouer mes désirs les plus secrets...une vrai partie de plaisir !!!

Suite







Partager cet article

Repost 0
Published by Lmvie - dans Psychanalyse
commenter cet article

commentaires

Oxygène 13/03/2009 23:04

Une sacrée dose de courage qu'il faut pour se lancer dans pareille "aventure". Il me semble que c'est comme une longue plongée au coeur d'un univers où il n'y a pas de lumière. La lumière est au bout de la plongée sans doute, mais elle ne doit pas être facile à trouver...

Lmvie 14/03/2009 11:46


Un univers "inconnu" mais passionnant et qui me fut salutaire c'est pourquoi aussi j'en fais part cat trop de personnes sabre la psychanalyse sans même la connaître


Charlie 23/11/2008 03:11

Ben voilà, une sacrée, sacré trouille !
Mon blocage à moi.
Sais pas dire pourquoi exactement mais je sens confusément "qu'y'a du lourd" pour moi...
J'ai touché du doigt cette souffrance et j'ai pas encore ouvert toutes les portes des profondeurs.
Alors faut-il se perdre complètement pour pouvoir ne plus avoir peur d'avoir peur et se retrouver ?
Je suis bien souvent remplie de doutes mais je sais que je finirai par aller les ouvrir ... une vraie partie de plaisir hein ?
T'as tout pour être  heureuse qu'on me dit et au milieu des ignorants je me sens parfois anormale !
C'est de mes profondeurs que j'ai peur parfois, ce qu'elles pourraient me faire re-sentir ou découvrir.
Je t'embrasse ma Lm
Merci de ce bonheur énorme que m'apporte ce partage.

Lmvie 23/11/2008 12:43



Oui ma Charlie, c'est du "lourd" comme tu le dis fort bien, du "très lourd"...


Se perdre je ne crois pas si c'est le terme exact, car en fait comme ce sont "tes" propres abysses, et en ces profondeurs se trouvent aussi "les autres"...que tu connais (tels que tu les as
connu, je dirai de "vue") si toi tu ne te connais pas encore.


"L'enfer c'est les autres" oui et non...mais c'est à partir d'eux et de ton enfer vécu avec eux (faut-il encore le reconnaître, l'accepter et j'en passe) que tu pourras "retrouver" les "vrais"
sentiments ressentis à leur égard à l'époque des faits...et crois moi il faut les sortir ceux là...(la partie de plaisir commence) et elle est loin d'être terminée car surgiront des sentiments
auxquels tu ne t'attendais pas vraiment !!!...mais alors pas du tout...enfin si tu "peux" les laisser surgir car ils "arrachent"...le coeur, le corps et te déchire l'âme.


Puis ces sentiments liquidés vis à vis des "autres" et de "toi même"...la paix s'installe, la sérénité t'enveloppe...MAIS tu deviens et tu le dis fort bien..."anormale" car les "autres" eux n'y
sont pas allés et le décalage existera à jamais...et surtout pour soi la "marche arrière" est IMPOSSIBLE...


Je m'arrête car je pourrai en parler pendant des heures quand je rencontre "une anormale" comme moi, et c'est tellement bon ..........


Je te serre fort dans mes bras















marail 22/11/2008 08:01

Oui, j'ai aussi entendu:"attention, celui-là, c'est un briseur de couples, tous ceux qui sont allés le voir ont divorcé"!!! Comme si c'était lui qui leur disait!! Non mais les gens des fois... Alors, je passais te faire un coucou amical et ensoleillé, et te dire que je vais bien et que je t'embrasse bien fort

Lmvie 22/11/2008 15:14



Ah qaund même j'attendais avec impatience de te voir en maillot de bain chez moi !!!!!!!!


Bisous tendres



Violette la Dame mauve 22/11/2008 01:32

Merci de tes passages et de ton amitié. Ai du mal à reprendre le collier du quotidien. Bisous

Lmvie 22/11/2008 15:12



le quotidien le plus difficile à accepter...ce n'est pas ma tasse de thé non plus !!!


Mais il faut du quotidien pour savourer le reste...


Du caviar tous les jours et on est dégoûté du caviar....


Je t'embrasse fort et haut les coeurs ma dame



Chris-Tian Vidal 21/11/2008 22:25

Amie, mon heureuse malgré tout, il vaut mieux ne rien dire de la psychanalyse à ceux qui ne sauront jamais entendre. Je souris à la lecture de ton article. Tu crois que je vais devenir hétéro ? Certains confondent tout : la psychanalyse et les thérapies plus ou moins farfelues. Effectivement, en psychanalyse, parler de sexualité, au départ, ça coûte mais qu'est-ce qu'on est en paix, ensuite ! Et tu vois, comme je l'ai écrit dans "Carnet d'Asies", je ne me sens pas plus homo qu'un autre, je partage ma vie avec un être délicieux. C'est ce qui importe.

Lmvie 21/11/2008 23:02



Heureuse surtout de te lire mon très cher Chris-Tian...voilà mon moment de bonheur...


Oh que oui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! quelle paix et quel sérénité...mais chut !!!!


Je t'embrasse






Une Part De Moi

  • : Motspourmaux
  • Motspourmaux
  • : L'histoire d'un parcours de vie changé par des douleurs morales et physiques dues à la chirurgie esthétique. Alors depuis : "La vie ne se compte pas en respirations mais en moments qui t'ont coupé le souffle"
  • Contact

Profil

  • Lmvie
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti.
Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). 
Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti. Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse

Ceci est une histoire

 

 


Attention ce ne sont pas des articles indépendants les uns des autres, quand vous ouvrirez mon blog vous serez sur le début de mon histoire c'est pourquoi ma présentation commence ainsi et non par ma dernière parution.
En conséquence de quoi, mes articles les plus récents ne sont apparents qu'en dernière page. Dans un module à droite vous trouverez les derniers épisodes et pour revenir il vous suffit de cliquer sur ma bannière. 

Bonne lecture et merci à vous tous qui papillonnez en ce site. 

Ma musique

free music

Je protège