Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 14:23


 " L'amour est un genre de suicide" Jacques Lacan

 

Ce qui précédait

L'amour est redoutable lorsqu'il se fait possessif !

Il est des mères qui font tout pour garder leur fils jusqu'à leur mort en servitude...mais non je ne vise personne !

Et de ce fait des fils qui " inconsciemment " ne peuvent s'empêcher de souhaiter enfin qu'elle meure et en épouve une intense culpabilité.

Ou qui confondent et projettent sur leurs épouses en les prenant pour leurs mères...mais non Messieurs enfin vous n'êtes pas concernés !

Et des pères qui interdisent à leur fille adolescente toute liberté de sortie, masquant mal ainsi leur jalousie !
De qui je parle là ?

Et ces hommes et ces femmes qui considèrent leurs conjoints comme propriété exclusive, menacés par des rivaux, suspectés d'infidélité...mais non mais non, tout ceci c'est chez l'autre !

Le lien là se " resserre " et devient insupportable.
..
Et pourtant cela s'appelle toujours " amour "...non ?

Mais vous qui me lisez bien sûr n'êtes pas dans ce genre d'amour !

 

La suite ici


Partager cet article

Repost 0
Published by Lmvie - dans Psychanalyse
commenter cet article

commentaires

Nickyza 16/04/2010 00:25



La jalousie est un sentiment bien normal quand on aime, non? Tant qu'elle ne devient pas une maladie et ne bouffe pas l'autre...tout va bien ! Un tout petit peu de jalousie attise l'amour dans le
couple !! Rien de tel que de penser que sa moitié peut se faire kidnapper par une rivale...pour l'en aimer encore mieux ! Héhé


Bonne nuit Mamynouche



Lmvie 16/04/2010 10:34



Et d'ailleurs à ce sujet figure toi qu'hier j'étais avec Georges...


Je ne t'en dis pas plus afin que l'aimes encore mieux !


 


Mais je t'embrasse toi aussi


 


 



mamalilou 15/04/2010 02:53



euh, j'arrive pas à tout recoller, je crois que je me suis mal exprimée alors


j'ai lu à la fin du billet "... vous n'êtes pas de ce genre d'amour"


donc j'ai rebondi là-dessus pour répondre "non je n'en suis pas" avec évidemment toute la présomption que suppose cette réponse, c'est entendu...


et pour ce qui concerne précisément l'attachement et l'exclusivité, je ne vois pas pourquoi restreindre cet aspect au couple, je sais j'aurais pu dire "binôme relationnel" pour être mieux
comprise, mais on dit couple d'amis, et comment nommer la relation parent-enfant, si ce n'est comme un couple d'attachement...


ce que j'ai écrit plus bas vaut donc pour l'amour que l'on porte à son enfant, amour qui d'ailleurs veut que parfois on ne fait pas de deuxième enfant de peur de moins aimer le premier ou parce
qu'on apprécie cette exclusivité relationnelle, par attachement exagéré, il me semble que c'est fréquent


et puis en amitié aussi, il ya des amies ou amis jaloux, propriétaires de votre amitié, qui ne tolèrent pas un partage équivalent d'amitié avec une autre personne, si si,  j'en connais, j'ai
des noms!!!!


bien évidemment aussi incongru que ça puisse paraître, dans un couple aussi l'exclusivité peut se discuter... en tous cas, l'attachement ne doit pas conduire à une restriction de l'affirmation de
l'autre... ou de soi...


 


ai-je été plus compréhensible...?


nuit bonne



Lmvie 15/04/2010 11:08



Ah voilà j'y vois nettement plus clair !


Et moi aussi j'ai des noms...bien sûr, mais faut-il le reconnaître et ça ce n'est pas gagner !


Bises



écureuil bleu 13/04/2010 23:02



Je laisse mes fils vivre leur vie et leurs amours mais quand je suis amoureuse je suis jalouse. Bisous



Lmvie 14/04/2010 10:37



Au moins tu es claire avec toi


 


Bises



Oxygene 12/04/2010 18:17



Bah, évidemment qu'on n'est pas comme ça... Tes copinautes frisent la perfection, tu t'en doutes....  


En ce qui concerne la jalousie d'un père pour sa fille, nous avons le triste exemple de la cousine de mon compagnon... 60 ans, célibataire qui vit toujours avec ses parents qui n'avaient
semble-t-il qu'une phrase à opposer à ses -très timides- envies de départ. "Mais tu n'es pas bien avec nous ?" 


Le problème, c'est que les esprits faibles et facilement dominés ne peuvent pas (ou ne veulent pas) résister à la pression parentale. Il faut une certaine force pour couper le cordon ombilical.
                                                       
                                      Quant au problème de la jalousie dans le couple, je l'explique
par un manque de confiance en soi. Si une femme ne se sent ni belle, ni intelligente, comment peut-elle imaginer que son conjoint lui restera fidèle...? Il semble si facile pour lui de trouver
mieux. Je ne sais pas si la réaction est la même lorsqu'il s'agit de l'homme jaloux. Instinct de possession poussé à l'extrême ? L'amour quand il devient "possession" et "domination" ne mérite
peut-être plus de s'appeler "amour". L'amour doit être aussi respect de l'autre et ce n'est pas facile...


 



Lmvie 13/04/2010 09:16



La cousine ne PEUT pas, son fonctionnement l'en empêche...fonctionnement créé par le sparents en majeure partie, si elle fait un travail sur elle, une psychanalyse par exemple elle en prend pour
vingt ans admettons elle pourra les quitter à 80 ans


Mais ils la quitterontavant...


On peut aussi"quitter" ses parents ne pas être là et être toujours reliés à eux, le cordon non coupé...aussi hélas, nombreux exemples regarde autour de toi.


J'adore ton analyse particulièrement intéressante


 


je t'embrasse


 


 



mamalilou 12/04/2010 16:25



puisque tu "me" poses la question aussi, et bien non, je n'en suis pas, et même mon absence de "rétention" de l'autre, des autres passe pour du manque d'attachement...


ç'en est d'une certaine façon, je dissocie l'attachement de l'amour...


et il me semble que l'attachement peut parfois, même assez vite être dommageable


dommageable à la construction de l'être qui ne doit pas sans cesse se sentir redevable


dommageable au couple qui a besoin de mouvement et de détachement pour durer


et puis la fidélité suppose-t-elle l'exclusivité... ça reste un débat ouvert...


 


bon tu m'arrêtes si j'me trompe, hein, je compte sur toi :)


doux bisous et toute belle fin d'aprem à toi



Lmvie 12/04/2010 18:05



Je ne te suis pas du tout !


Mais alors pas du tout...tu n'es pas de quoi, je n'ai pas posé ce genre de question, j'étais étonnée que ton com ne correponde pas pour moi à l'article c'est tout, tu me parlais de répressions et
d'enquiquineurs...


 


Quelle est alors la différence pour toi entre attachement et amour ? Car là tu me parles d'attachement concernant un couple il me semble...


 


Désolée je ne saisis pas


 


Bonne soirée



Une Part De Moi

  • : Motspourmaux
  • Motspourmaux
  • : L'histoire d'un parcours de vie changé par des douleurs morales et physiques dues à la chirurgie esthétique. Alors depuis : "La vie ne se compte pas en respirations mais en moments qui t'ont coupé le souffle"
  • Contact

Profil

  • Lmvie
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti.
Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). 
Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti. Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse

Ceci est une histoire

 

 


Attention ce ne sont pas des articles indépendants les uns des autres, quand vous ouvrirez mon blog vous serez sur le début de mon histoire c'est pourquoi ma présentation commence ainsi et non par ma dernière parution.
En conséquence de quoi, mes articles les plus récents ne sont apparents qu'en dernière page. Dans un module à droite vous trouverez les derniers épisodes et pour revenir il vous suffit de cliquer sur ma bannière. 

Bonne lecture et merci à vous tous qui papillonnez en ce site. 

Ma musique

free music

Je protège