Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 15:14
        " Fais de ta vie un rêve et d'un rêve une réalité ".  Saint Exupéry

Je vais me répéter, je n'écris pas ces citations au " hasard ", elles sont une part de moi, celle-ci en particulier que j'applique le plus souvent possible.
Car entre écrire une citation et la mettre en application il y a un monde.

L'article précédent était le schéma simple de ce fameux complexe.
Mais ce n'était que la moitié...
Car le petit garçon peut porter ses désirs sur son père et dans ce cas c'est la mère la gêneuse.
C'est ce qu'on appelle " l'Oedipe inversé ".

Et de tout ceci, dépendra l'équilibre de notre bisexualité psychique inhérente à chacun, déterminera notre " choix de l'objet du désir " et en particulier pour l'hétérosexualité ou l'homosexualité.

Dans le cas où c'est l'enfant qui se sent exclu (lorsque les parents chassent l'enfant pour être ensemble) il peut développer le fantasme de " scène primitive " c'est à dire qu'il craint des violences exercées sur la mère par le père (alors qu'ils font tout simplement l'amour) et ceci entraîne généralement des effets durables.

Et la petite fille dans tout ça ?
Et bien là ça coince, c'est pourquoi Freud lui même déclarera que " La femme est le continent noir " expression que vous connaissez certainement et même si vous ne la connaissiez pas, les hommes ont toujours eu des difficultés à nous comprendre...et ils ont de quoi !!!

" L'Oedipe inversé " est envers la mère, elle lui en veut de ne pas avoir de pénis, d'avoir un manque, de ne pas être " complète " (je reprécise au passage que je parle d'inconscient).
Et c'est aussi pourquoi les relations mère fille sont compliquées et que le désir d'avoir un garçon en premier enfant prédomine souvent chez la femme...non?


Suite ici








Partager cet article

Repost 0
Published by Lmvie - dans Psychanalyse
commenter cet article

commentaires

Quichottine 06/07/2009 23:14

Ouf... celui-ci aussi...Le continent noir, j'avais bien aimé.Le mystère pour l'homme, que même Freud hésitait à définir...J'aime bien savoir que nous ne savons pas tout sur nous-même... Ce serait un peu triste de tout savoir, ne plus rien découvrir...Tu ne crois pas ?

Lmvie 07/07/2009 11:07


Il y a tant à découvrir sur soi même, c'est un peu comme notre planète une vie ne suffit pas !


dine 06/07/2009 17:47

de toute façon garçon ou fille souvent on est jamais "content", quand on a des filles ont te dit, vaut mieux avoir des garçons ça ramène moins d'ennuis. J'ai deux filles, j'avoue que ce n'est pas simple, mais je constate qu'avec des garçons ce n'est pas mieux. Et dire que dans certain pays avoir une fille c'est presque "interdit"... Je ne connaissais pas du tout cette expression : le continent noir, on en apprend tous les jours, merci en tout cas. Je t'embrasse

Lmvie 06/07/2009 22:53


Ah bon ?

Moi je fus heureuse d'avoir des enfants...et comme le choix est impossible alors !

Lors de mon premier voyage en Chine il ne fallait avoir qu'un enfant c'était en 1980...

Pensons à celles qui ne peuvent en avoir !

Je t'embrasse


Mirielqui n'a plus de PC 06/07/2009 12:09

Hello,très interessant !J'avoue que j'ai fortement souhaité n'avoir que des garçons, et je pense que c'est parceque je ne me sentais pas capable d'être une bonne mère pour  une fille....et aussi, surement, parceque mes parents m'ont donné l'impression qu'un garçon c'était mieux.....mais je suis ravie d'être maman d'une jeune fille de 13 ans.....Bisou à toi Nouche! A bientôt (mais sans PC c'est pas facile !)

Lmvie 06/07/2009 15:32


Plus de PC aaaaaaaaaahhhhhhhh dur !


Mais je vois que tu te débrouilles malgré tout, je t'en remercie d'autant plus de venir en mon blog

Je t'embrasse


Chris-Tian Vidal 05/07/2009 18:29

Tu l'auras compris amie, je ne connaissais pas l'expression du contient noir. J'ai cessé l'analyse. J'en avais marre, j'avais l'impression de ne plus rienavoir à dire. J'ai envoyé un mail à mon analyste pour lui demander un prochain rdv.Je n'ose plus lui téléphoner. Ca t'est arrivé d'en avoir plus que marre de l'analyse ? Et d'ailleurs, tu es toujours en analyse ? je parle du complexe d'Oedipe dans mon prochain livre qui ne devrait pas tarder à sortir. Je te tiens au courant. Je ne pense pas avoir eu affaire au complexe d'Oedipe, je pense...

Lmvie 05/07/2009 19:12


Oui cela m'est arivé évidemment, ne plus avoir rien à dire...et je me suis aperçue qu'en persistant que c'est là que se débloquait, c'est une façon de se défendre.

Mais tu peux aussi arrêter une analyse c'est ton choix.

Pour ma part je crois que personne n'échappe à ce cher Oedipe...

Je t'embrasse et je fus vraiment très contente de te retrouver


mamalilou 05/07/2009 01:43

ben si c'est simple, même en blog, té j'ai quelques sujets où ya de longs échanges aussiquoi je te barbe!!bon bon...au fait je veux absolument pas savoir pourquoi ça se répète dans la vie de ceux qui ne croient plus que ce soit possible d'avoir un interlocuteur non opposé par systématisme...non non je ne veux pas analyser les récurrences, je constate juste leur existence et l'influence sur leur résignation, et j'en prends mon parti, vaillamment, si si je suis vaillante...lolaussimais j'ai d'autres talents (mais qu'est-ce que je me fais du bien chez toi...lol!!!)bon après ah oui (bigre j'ai le cerveau lent à c't'heure), tu me verras souvent noter des "sophismes" ... c'est pas une marrotte, c'est juste que ces tournures de phrases induisent énormément de réactions délétères...alors je les ai traquées chez moi, longtemps, et encore, et toujours, et quand j'en trouve, je trie et parfois je me permets d'en faire la remarque, parce que j'ai remarqué que c'était à l'origine de cette fragilisation qui fait que certains se sentent coupables pour un rien, acceptent la manipulation insidieuse, ne sortent pas des pièges des disputes par exemple...et alors ce qui est étonnant c'est que ça touche tous les âges, j'ai même chopé un dialogue tout pourri comme ça entre deux jeunes, un couple de même pas 18ans quoi...ya des scènes comme ça d'échanges de sophismes antiques, qui me font penser qu'à moins de se réincarner, c'est pas possible d'avoir de pareils conditionnements délétères aussi tôt...ou alors faut être scotché depuis tout ptiti devant des pseudos débats politiques animés par des journalistes ambitieux...euh ouais, c'était la minute nécessaire de mamadomi...si je me couchais...? là...!!hein? bon ok bisou!!!

Lmvie 05/07/2009 12:42


Oui c'est ça va te coucher, t'as besoin de repos !
Chacun sa marotte !
Je suis étonnée que tu sois étonnée que cela touche tous les âges ?
Bon c'est dimanche alors je vais m'aérer la tête

Bisous ma belle






Une Part De Moi

  • : Motspourmaux
  • Motspourmaux
  • : L'histoire d'un parcours de vie changé par des douleurs morales et physiques dues à la chirurgie esthétique. Alors depuis : "La vie ne se compte pas en respirations mais en moments qui t'ont coupé le souffle"
  • Contact

Profil

  • Lmvie
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti.
Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). 
Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti. Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse

Ceci est une histoire

 

 


Attention ce ne sont pas des articles indépendants les uns des autres, quand vous ouvrirez mon blog vous serez sur le début de mon histoire c'est pourquoi ma présentation commence ainsi et non par ma dernière parution.
En conséquence de quoi, mes articles les plus récents ne sont apparents qu'en dernière page. Dans un module à droite vous trouverez les derniers épisodes et pour revenir il vous suffit de cliquer sur ma bannière. 

Bonne lecture et merci à vous tous qui papillonnez en ce site. 

Ma musique

free music

Je protège