Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 07:36

                                                                                   Compte à rebours: 20                                                                    

      



  "C'est la peur de réussir qui explique plus d'un échec". Michel Cioran








Pourquoi cela dure-t-il si longtemps ?
Un mal être, une douleur ne se soigne pas comme une grippe ou un rhume déjà.
Même si on croit en avoir "fini", hélas cela revient malgré tout.
La cause pour une part peut-être dûe à un malheur "passager" (deuil, perte de travail...) mais pour une très grande part les causes sont internes.
Quand je suis entrée en psychanalyse classique j'avais quarante neuf ans et je contribuais depuis quarante neuf ans à mon propre malheur...ça crée des liens non ?
Et j'avais mis quarante neuf années à me construire ainsi.
J'avais quand même dix années de travail de psychotérapie et je n'étais pas tout à fait profane, mais en psychanalyse si.
Comment pouvais-je en quelques semaines mieux fonctionner ?
Impossible.
Un long, très long cheminement va être nécessaire pour que je  "modifie" en moi, au plus intime de mon être ce qui allait mal.
Pourquoi cette chirurgie esthétique, pourquoi ce massacre identitaire ?
Pourquoi ? pourquoi ?
J'aurai les réponses.




Partager cet article

Repost 0
Published by Lmvie - dans Psychanalyse
commenter cet article

commentaires

Eve Océane 17/12/2010 18:34



Rien d'humain ne peut être parfait, alors sûrement pas les blogonulles !


Et puis les nulles ça n'existe pas !


Pas grave, je prendrai le temps de fouiller, ce sera certainement l'occasion de belles découvertes.


Belle soirée à toi aussi. Pour moi, ce sera à l'abri, mais sous la neige (une bonne vingtaine de centimètres)



Lmvie 18/12/2010 16:00



Vingt centimètres houla !!!


Belle journée



Eve Océane 17/12/2010 12:23



Il me semblait avoir lu tes textes dans l'ordre …


Pour m'assurer que je suis allée jusqu'au bout de ce que tu as écrit sur ces sujets pourrais-tu me dire quel est, sur ton blog, le numéro de la dernière page que y est consacrée ?


Merci d'avance. Eve



Lmvie 17/12/2010 17:37



Houla très chère Eve que me demandes-tu là...je n'en ai aucune idée ne revenant pas sur mes écrits moi même et étant une blogonulle parfaite


Belle soirée à toi



Eve Océane 16/12/2010 21:52



Ayant découvert hier sur ton blog, tes catégories "chirurgie esthétique", "psychothérapie" et "psychanalyse", je crois en avoir à peu près tout lu. Peut-être un peu vite, mais j'y reviendrai.
Est-ce ici la fin de ton récit ? Ou y a (ou aura)-t-il une suite ?


Je suis très impressionnée par ce que tu as vécu, ce que tu as souffert et souffres encore, tout ce que tu as fait pour devenir maîtresse de ta vie. Je suis admirative de ce parcours et aussi de
ta volonté à écrire tous ces mots pour nous faire partager ta riche expérience.


Je n'ai pas encore lu le reste de ton blog, mais j'espère que maintenant ta vie est devenue et continuera d'être plus belle et plus douce.


@micalement Eve 



Lmvie 17/12/2010 11:19



Bonjour Eve,


Avant tout un grand merci d'avoir pris le temps de me lire.


Car ce récit est un peu long et commence par le commencement si je puis dire.C'est pourquoi tu tombes sur le premier article de mon blog et non le dernier écrit afin de pouvoir commencer le récit
disons dans "l'évolution" de l'histoire.


C'est un simple témoignage sur la chirurgie esthétique qui a mon avis n'est "jamais" anodine comme beaucoup de choses d'ailleurs et c'est un simple témoignage de mon parcours psychanalytique
terminé aujourd'hui.


On peut être pour ou contre la psychanalyse là n'est pas le sujet ni mon but, je livre ici mon vécu en espérant qu'il permettra à d'autres personnes de réfléchir avant de se lancer dans une
intervention chirurgicale qui n'est pas sans conséquence même si réussie.


Et mon but était aussi de "dire" ce qu'est une dépression nerveuse maladie encore tabou de nos jours malheureusement.


Merci encore


A très bientôt Eve


 



lena 21/08/2010 23:25



être sujet comme tu dis précédemment...7 ans pour ma part de psychothérapie pour enfin comprendre et accepter ma propre maladie......et devenir sujet.........et ce n'est pas fini je crois



Lmvie 22/08/2010 12:21



Quelle maladie si ce n'est pas trop indiscret ?



Oxygène 10/03/2009 00:38

Je pense à ces moments cruels où tu as dû te demander si tu arriverais un jour à voir la fin de ton calvaire... Quand on "entre "en psychanalyse, je crois qu'on ne peut pas savoir combien de temps sera nécessaire pour voir le bout du tunnel. Cela a dû te sembler très déprimant parfois... 

Lmvie 10/03/2009 08:57


Combien de fois me suis-je posé la question, quand cela finira-t-il ?
Question inutile...
La psychanalyse me permettra d'aller vers "moi", avec ses difficultés mais jamais je n'ai abandonné, quelques fois la sensation de tourner en rond c'est justement là où il ne faut pas abandonner
c'est quand on a l'impression de ne plus rien avoir à dire et c'est tout l'inverse, c'est que "derrière" il y a du lourd...


Une Part De Moi

  • : Motspourmaux
  • Motspourmaux
  • : L'histoire d'un parcours de vie changé par des douleurs morales et physiques dues à la chirurgie esthétique. Alors depuis : "La vie ne se compte pas en respirations mais en moments qui t'ont coupé le souffle"
  • Contact

Profil

  • Lmvie
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti.
Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). 
Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti. Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse

Ceci est une histoire

 

 


Attention ce ne sont pas des articles indépendants les uns des autres, quand vous ouvrirez mon blog vous serez sur le début de mon histoire c'est pourquoi ma présentation commence ainsi et non par ma dernière parution.
En conséquence de quoi, mes articles les plus récents ne sont apparents qu'en dernière page. Dans un module à droite vous trouverez les derniers épisodes et pour revenir il vous suffit de cliquer sur ma bannière. 

Bonne lecture et merci à vous tous qui papillonnez en ce site. 

Ma musique

free music

Je protège