Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 21:12

  "Créer c'est toujours parler de l'enfance". Jean Genet






Et bien j'allais être une sacrée créatrice pendant les dix années à venir !!!
Seulement une fois de plus je l'ignorais.
Car assise pour la première fois face à face avec cet homme, ce "nouvel homme" qui entrait dans ma vie je ne commençais certainement pas à lui parler de mon enfance.
Je lui racontais ma douleur "physique", ce que je vivais là tout de suite, ce qui faisait mal et je n'allais pas chercher plus loin.
Nous étions à peine à un mètre l'un de l'autre, assis face à face.
Regarder l'autre et lui parler, sans détourner le regard...aisé ?
Ce que j'attendais ?
Qu'il me débarrasse au plus vite de cette douleur.
Erreur j'étais dans l'erreur la plus totale.
Comme nous le sommes quasiment en permanence dans notre vie sans même le savoir.
Et ce que je ne savais pas non plus...
Pourquoi avoir choisi un homme et pas une femme ?
Ah voilà une question qu'elle est bonne !!!
La réponse sera longue à venir.
Je vous laisse chercher un peu aussi de votre côté après tout.
Il n'y a pas de raison que je bosse seule...le blog c'est pour partager, non ?

Suite




Partager cet article

Repost 0
Published by Lmvie - dans Psychanalyse
commenter cet article

commentaires

Ut 02/08/2009 19:49

Sourire... je me suis posé la question en t'écrivant :)

Lmvie 02/08/2009 22:43


Eh ouiiiiiiiiiii ! il y a tellement de facettes à chaque chose, il va falloir prendre tant de pistes, se perdre...pour trouver la bonne



Ut 02/08/2009 18:57

Je me suis aussi posée la question. Je n'ai pas encore la réponse. Je laisse faire: j'ai appris ça: il faut que je laisse venir; parce que ça vçent toujours... et pas du tout ce qu'on attendait ni comme on l'attendait!J'ai fait comme toi: je lui ai parlé de ma douleur de corps. La douleur est partie, sauf la nuit, souvent; reste cette immense fatigue....Sais tu que face à lui je me sens obligée d'ôter mes lunettes de vue? Je ne le fais que là. Comme si j'enlevais une barrière, pour être plus vraie du dedans.Expérience extraordinaire!Je t'embrasse fort.

Lmvie 02/08/2009 19:47


Ou pour le voir moins bien ? plus flou ?...


Je t'embrasse...


Quichottine :0010: 18/03/2009 23:49

J'ai oublié de te dire... Il n'y  a plus de papillon non plus par ici... :-)

Lmvie 19/03/2009 00:11


mais c'est quoi ce cirque !!!!

Merci


Quichottine :0010: 18/03/2009 23:47

Je crois que je n'aurais pas choisi un homme. Mais sans doute est-ce parce que je ne leur fais pas du tout confiance.

Lmvie 19/03/2009 00:10


Je te laisse sur "ton "explication (à partir de parce que )


Malou 30/10/2008 15:15

Hello mon amie! merci de venir prendre de mes nouvelles. Oui, je suis rentrée mais en pointillé puisque je viens de nouveau de m'absenter deux jours, je reviens et repars pour un nouveau break. Ta question m'interpelle! je n'ai jamais fait d'analyse, par peur sans doute. Devrais-je le faire? sans aucun doute, j'ai tant de noeuds en moi et d'angoisses profondes. Alors, pourquoi choisir un homme? il me semble que j'aurais fait le même choix. Il me semble que pour plonger en profondeur en moi-même, destination: contrée enfouie donc quelque part inconnue, j'aurais eu besoin d'un passeur homme qui m'aurait permis de voir au-delà de ma féminitude. Prise de risques maximum, tout desconstruire pour mieux se reconstruire avec quelqu'un de dissemblable et qui pourtant fera écho à notre masculinitude. Ce côté homme que nous avons secrètement en nous a besoin de se reconnaître en effet miroir grâce à une écoute masculine qui finalement donne plus de liberté à se dire et nous amène à nous dévoiler plus profondèment, sans fioriture. Et puis, la relation au père reste tellement prégnante en toute femme qu'elle a besoin de se mettre en mots, peut-être par un transfert pour éclairer le chemin de l'enfance et ouvrir un nouveau présent et un avenir débarrassé des miasmes anciens.Je m'arrête là car peut-être suis-je sur une route fausse. Ce sont là mes ressentis, croiseront-ils les tiens? la suite, ta suite le dira.Mille bises et à très bientôt dans quelques jours pour la suite de ton récit. Malou

Lmvie 30/10/2008 22:55


La relation au père tout est dit...
je t'embrasse


Une Part De Moi

  • : Motspourmaux
  • Motspourmaux
  • : L'histoire d'un parcours de vie changé par des douleurs morales et physiques dues à la chirurgie esthétique. Alors depuis : "La vie ne se compte pas en respirations mais en moments qui t'ont coupé le souffle"
  • Contact

Profil

  • Lmvie
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti.
Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). 
Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti. Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse

Ceci est une histoire

 

 


Attention ce ne sont pas des articles indépendants les uns des autres, quand vous ouvrirez mon blog vous serez sur le début de mon histoire c'est pourquoi ma présentation commence ainsi et non par ma dernière parution.
En conséquence de quoi, mes articles les plus récents ne sont apparents qu'en dernière page. Dans un module à droite vous trouverez les derniers épisodes et pour revenir il vous suffit de cliquer sur ma bannière. 

Bonne lecture et merci à vous tous qui papillonnez en ce site. 

Ma musique

free music

Je protège