Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 09:43

 




 J'ai accompli de délicieux voyages embarqué sur un mot". Honoré de Balzac




Blanches certes mais créoles puisque nées en terre africaine, je tiens aujourd'hui à m'incliner devant leur intelligence dont une certaine définition dit : "faculté d'adaptation"
Elles l'ont eue, même si elles aussi avaient perdu une part d'elles même.
Sûrement plus que moi.
Elles étaient exilées, apatrides.
Et surtout adolescentes.
Je savais qu'une partie de leur coeur était resté accroché à la palme d'un cocotier.
Il y est toujours d'ailleurs.
Mais elles ont su aller "au-delà".
Dépasser leur douleur pour faire leurs études, se faire de nouveaux amis, de nouvelles amours, comprendre, réagir, sans forfanterie de leur expérience particulière, avec humilité, et regarder en face avec nostalgie et tristesse les photos d'elles prises sur la plage rougie par un soleil couchant, punaisées de partout dans leur chambre comme tout adolescent le fait.
Je fus pendant cette période de réinsertion si je puis dire, très proches d'elles, premièrement parce que je n'avais plus d'emploi et deuxièmement je comprenais parfaitement leur chagrin.
Je ne crois pas au hasard je l'ai déjà mentionné mais je le redis.
Il n'y en avait pas, j'étais disponible au moment où elles en avaient besoin.
La maison devint d'ailleurs un peu le refuge d'ados en mal d'amour, me confiant leur désarroi.
Il venaient filles ou garçons se confier à moi, je les écoutais avec attention.
Opération "porte ouverte", ou "coeur ouvert" ?
De notre vie à l'étranger nous avons gardé cette "ouverture de porte" si je puis dire.
Je me sens certainement bien parmi vous parce que les vôtres sont béantes.


Suite


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lmvie - dans Psychothérapie
commenter cet article

commentaires

Lorraine 31/05/2009 20:24

Bouleversant, ce témoignage. Autant que celui sur la chirurgie esthétique. Tout est ressenti, sans indulgence, sans masque. tout est dit. Je souhaite du fond du coeur que ton aznalyse aide ceux et celles qui souffrent du mal-être de vivre.

Lmvie 01/06/2009 12:23


Je le souhaite aussi car le "mal de vivre" comme tu le dis n'est pas une fatalité, et je souhaite par mes mots donner cet espoir qui dit : oui on en guérit !


Bisous


Oxygène 27/02/2009 00:12

L'amitié c'est ça : un coeur et une porte ouverts à tout moment...

Lmvie 03/03/2009 15:00


Je crois...


Quichottine :0010: 25/02/2009 18:42

Je retiens ce que tu dis de tes filles apatrides.Je crois que l'endroit où l'on a passé les meilleures années de sa vie manquera toujours, sauf si on a eu la chance d'y rester.Mais... et c'est une question que je me pose souvent... si l'on y était resté, serait-il le meilleur ?Nous parons de ce qui nous manque toutes les qualités, nous embellissons les souvenirs qui nous y ratachent. C'est humain.Ceux qui y retournent sont souvent déçus. Ils ne le reconnaissent plus.

Lmvie 03/03/2009 14:33


Je crois que quoiqu'il en soit "les racines" sont bien plantées en nous à jamais.


Galatée 06/06/2008 07:49

Ben oui ... ouvertes, pour entrer et sortir à sa guise, par exemple pour te faire un coucou du matin ... ;-)

Ptitsa 05/06/2008 14:24

Chic, encore un article qui n'y était pas ce matin ! Je viens de rallumer l'ordi. Je te remets en toile de fond... :)

Lmvie 05/06/2008 19:13



Je suis débordée et ne peux pas te remercier comme tu le mérites
Je t'embrasse merci pour ce que tu fais



Une Part De Moi

  • : Motspourmaux
  • Motspourmaux
  • : L'histoire d'un parcours de vie changé par des douleurs morales et physiques dues à la chirurgie esthétique. Alors depuis : "La vie ne se compte pas en respirations mais en moments qui t'ont coupé le souffle"
  • Contact

Profil

  • Lmvie
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti.
Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). 
Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti. Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse

Ceci est une histoire

 

 


Attention ce ne sont pas des articles indépendants les uns des autres, quand vous ouvrirez mon blog vous serez sur le début de mon histoire c'est pourquoi ma présentation commence ainsi et non par ma dernière parution.
En conséquence de quoi, mes articles les plus récents ne sont apparents qu'en dernière page. Dans un module à droite vous trouverez les derniers épisodes et pour revenir il vous suffit de cliquer sur ma bannière. 

Bonne lecture et merci à vous tous qui papillonnez en ce site. 

Ma musique

free music

Je protège