Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 16:31



"Il est bon d'apprendre à être sage à l'école de la douleur". Eschyle

Jo est rentrée en France après moi, elle est arrivée en plein hiver, seule, une simple valise à la main, glacée et un peu perdue.
Elle avait choisi la ville où j'habitais justement parce que j'y habitais,elle n'avait pas de famille en France, ni de point d'attache particulier.
Immédiatemment je l'accueillis chez moi, pour un temps indéterminé, lui offrant gîte et couvert.
Elle désirait s'installer et ouvrir son cabinet.
Je l'aidais pour les démarches, lui donnait des vêtements chauds car arrivant d'Afrique elle n'avait que des tenues légères et un budget limité voulant tout consacrer à son affaire, ce que je comprenais.
Elle était célibataire et avait un amant qui lui était marié et qui était encore en Afrique dans l'attente de quitter sa femme pour la rejoindre.
Plus d'un mois et demi plus tard elle trouva un logement et s'y installa.
Tout était prêt, un ami allait lui prêter l'argent pour ouvrir son cabinet.
J'avais couru avec elle toutes les administrations nécessaires et effectué les démarches pour sa réinsertion française.
Je la suivis dans ces premiers pas professionnels, où, dans son cabinet elle pratiquait la même méthode, recevant les enfants avec le même sourire, les gavant de bonbons qui ravis demandaient à revenir chez elle.
Une fois installée, son amant arriva, et je les reçus à dîner avec des amis à moi, disons "très aisés".
Ils sympathisèrent et j'en fus ravie.
Guère longtemps car je ne revis plus jamais Jo après ce dîner, malgré qu'elle résidât à quinze minutes de chez moi.
Le téléphone resta muet. Plus rien.
Mes amis étaient plus "intéressants" au niveau des relations que moi et lui ouvriraient plus de portes.
Moi je ne lui avais ouvert que la mienne.
Je fus blessée, profondément blessée.
L'amitié interessée existe hélàs et je ne suis certes pas la seule à l'avoir croisée.
Vous qui me lisez sans doute l'avez-vous rencontrée.

Suite

undefined

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lmvie - dans Psychothérapie
commenter cet article

commentaires

Françoise 30/06/2011 08:52



Je continue ma lecture. Combien de temps vais-je encore passer aujourd'hui à te lire ? J'ai du mal à partir.


Je ne sais plus qui a écrit "Il faut que le coeur se brise ou se bronze." Tu peux cherhcer si ça te dit... Mon coeur s'est brisé souvent, bronzé un peu, il y a encore quelques "talons d'Achille".
J'ai eu de grosses déceptions moi aussi avec des amitiés très intéressées, je crois que je comprends plus vite maintenant : privilège de l'âge. C'est ça aussi la sagesse, ne pas se fermer mais
"sentir" mieux les autres.


A plus tard.



Lmvie 04/07/2011 18:47



C'est une citation de sébastien Roch dit Nicolas de Chamfort


Pour mieux sentir les autres il faut déjà se sentir soi...


 


 



Chana 26/08/2010 19:08



Oui, comme d'autres, j'ai moi aussi rencontré un jour une amitié intéressée. C'est vrai, c'est très blessant. Je m'en étais voulue de tant de naïveté de ma part. Mais finalement vois-tu, la
noblesse d'âme et de coeur, c'est nous l'avons. Les personnes qui en profitent ne doivent pas avoir l'esprit très tranquille, elles !


Ben dis donc Lmvie, en plus d'être une femme courageuse tu es généreuse. Plus que ton histoire, c'est toi en tant qu'être humain qui est émouvante. Merci.



Lmvie 28/08/2010 14:50



Raaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhh pas le merci !!!!!!!!!!!!!!



VIENS 10/09/2009 11:49

J'ai du être maladroite en utilisant ces mots, mais je comprends tout à fait ce que tu dis. Moi aussi l'amitié est trés importante  et je suis trés fidèle en ce domaine.A plus!

Lmvie 10/09/2009 19:07


Maladroite ? pas du tout...

Par contre je réponds toujours "clairement"...j'ai aprris à le faire !


Je t'embrasse


VIENS 09/09/2009 15:32

Oups, oui ça aussi c'est un coup dur... mais trés courant dans la vie...Mais j'espère que tu ne t'es pas arrêté à cette "pécadille", elle n'en vaut pas la peine!Je reviendrai pour la suite...Bisou

Lmvie 09/09/2009 17:02


Pécadille, pour toi peut-être mais vois-tu je ressens très fort les sentiments et pour moi l'amitié n'est pas "rien" et je n'utilise pas ce mot à tort et à travers, il a une signification
particulière, la trahison me blesse toujours profondément.


Bises


Ut 13/08/2009 16:04

Ah merde! Oui, j'ai mal au ventre.Mais quel serait le rapport?

Lmvie 13/08/2009 22:41


Va falloir remonter à loin, bien loin...

Un brin compliqué comme ça livré en vrac...

Continue de lire et si tu ne vois pas vraiment pas je t'éclairerai.


Je t'embrasse


Une Part De Moi

  • : Motspourmaux
  • Motspourmaux
  • : L'histoire d'un parcours de vie changé par des douleurs morales et physiques dues à la chirurgie esthétique. Alors depuis : "La vie ne se compte pas en respirations mais en moments qui t'ont coupé le souffle"
  • Contact

Profil

  • Lmvie
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti.
Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). 
Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse
  • Fonctionne avec mon coeur et mon ressenti. Savourer un livre, déguster un met, un vin, un moment avec un (e) ami (e). Vous autres m'intéressez particulièrement sans oublier Paris, les voyages et la psychanalyse

Ceci est une histoire

 

 


Attention ce ne sont pas des articles indépendants les uns des autres, quand vous ouvrirez mon blog vous serez sur le début de mon histoire c'est pourquoi ma présentation commence ainsi et non par ma dernière parution.
En conséquence de quoi, mes articles les plus récents ne sont apparents qu'en dernière page. Dans un module à droite vous trouverez les derniers épisodes et pour revenir il vous suffit de cliquer sur ma bannière. 

Bonne lecture et merci à vous tous qui papillonnez en ce site. 

Ma musique

free music

Je protège